La Britpop, le renouveau de la Pop made in UK

La Britpop, le renouveau de la Pop made in UK.

C’est en 1987 que le journaliste John Robb dans le magazine « Sounds », en utilisant le terme « Britpop » pour son papier sur les Inspiral Carpets, The La’s et les Stones Roses, fait naître ce genre musical sans vraiment le savoir.

Il ignorait surtout qu’il s’agissait du début de la nouvelle vague musicale la plus impressionnante en Angleterre au point que certains spécialistes n’hésitaient pas à parler de troisième British Invasion.

« Un soir d’été pluvieux, je regardais les Stones Roses jouer avec les La’s et je me disais que ce groupe, les La’s, deviendraient à coup sûr LE fer de lance de ce renouveau de groupes à guitares anglais. La semaine avant, Sounds, avait fait une couverture sur le nouveau underground britannique punk en le baptisant « Britcore »… Très intelligemment (!), j’ai moi aussi créé un acronyme qui me semblait désigner parfaitement cette mini-explosion de nouveaux groupes pop anglais (…) : Britpop. » John Robb.

Mais c’est réellement au milieu des années 90 que le genre musical a vraiment explosé. Au delà du fight ultra-médiatisé entre Blur et Oasis, la Britpop s’est aussi enrichie des compositions de groupes comme Elastica, Lush, The Verve, Shed Seven, Pulp, Kingmaker, Mansun, Suede, Supergrass, Radiohead, The Auteurs, Inspiral Carpets, Primal Scream, The Charlatans, Cast, St Etienne… Rejoints quelques années après par d’autres : Kaiser Chiefs, The Libertines, The White Stripes, Stereophonics, Hard-Fi, Razorlight, Arctic Monkeys.

Les premiers groupes de Britpop se sont, en partie, inspirés de leurs ainés des années 60, 70 et sont devenus par la suite les modèles des groupes actuels.

Aujourd’hui, plus de 20 ans après, on sait que la Britpop ne fut pas qu’une simple bulle éphémère issue de la scène pop anglaise. Certes, il a eu des fractures (The La’s…), des orientations différentes (Radiohead, Blur…), des disparitions aussi fulgurantes que les ascensions (Salad…) mais plusieurs groupes anglais sont toujours en activité (Oasis, Supergrass…). Depuis les années 2000, la Britpop a évolué, s’est affinée et s’est trouvé de nouveaux représentants : Catfish and the Bottlement, Keane, Coldplay, Starsailor, Elbow, pour ne citer que ceux-là.

Histoire de la Britpop sur Poptastic Radio

À lire aussi

Par