Logo Poptastic Radio

La radio en ligne, comment ça marche ?

rédigé par le 13 mai 2021

Nous recevons régulièrement des questions sur les moyens d'écouter Poptastic Radio et plus généralement sur la webradio. Il faut dire qu'en France, la radio en ligne n'est pas aussi populaire que la radio FM. Alors pour y voir plus clair, on a eu l'idée de rassembler vos questions et nos réponses pour faire le point sur ce thème. C'est notre séquence pédagogie.

Qu'on les appelle "webradio", "radio sur Internet" ou encore "radio en ligne", elles ont en commun d'utiliser le réseau Internet ADSL ou Fibre et le réseau 4G ou 5G pour diffuser leur flux (le fameux streaming qui n'est autre que le son transformé en données numériques) pour se faire entendre. Bien loin des "radios libres" du début des années 80, les "webradios" en France existent depuis une vingtaine d'années. On trouve deux grands groupes : les radios FM qui diffusent aussi sur le web et les "pure player" que l'on peut écouter uniquement sur Internet, comme Poptastic.

Comment écouter une radio en ligne ?

C'est probablement la question la plus posée. Pour écouter une radio en ligne, c'est simple : se rendre sur le site Internet de la radio ou si cette dernière en possède une, télécharger l'application. Bien évidemment, il faut pour cela avoir une connexion Internet fixe ou mobile (4G, 5G). Certaines stations comme Poptastic proposent un flux qui ne consomme que très peu de bande passante (volume de données), ce qui permet d'écouter la radio même avec une faible connexion à la maison ou en 3G sur votre smartphone, sans perdre en qualité d'écoute.
D'autres moyens existent comme par exemple les plateformes de streaming sur Internet ou sur application. Elles disposent d'un système de recherche par nom, par pays ou par style de musique. Certaines font preuve d'originalité comme l'application originale Radio Garden qui vous permet chercher une radio sur le globe terrestre : recherchez "Antibes" et vous obtiendrez directement le son de Poptastic Radio.
Votre abonnement Internet vous permet peut-être aussi d'avoir accès aux radios Internet sur votre télévision. C'est par exemple le cas sur la Freebox ou la Livebox.
Les enceintes connectées sont aussi un moyen simple et confortable d'écouter les radios en ligne en demandant oralement juste le nom de la station ("Alexa, mets Poptastic Radio").
Enfin, l'écoute de la radio en voiture est en pleine mutation car de plus en plus d'auditeurs utilisent soit leur portable en réglant leur station favorite avant de démarrer, soit une application embarquée sur les systèmes audio de dernière génération.
Pour les nostalgiques du poste de radio et bien qu'il soit difficile d'en trouver en magasin, il est possible d'acheter des postes de radio numériques dotés d'une connexion WiFi et donc d'écouter les radios en ligne sur ces appareils.

Combien existe-t-il de webradios en France ?

Difficile de répondre précisément à cette question mais d'après nos informations on peut estimer qu'il existe en France, en 2021, entre 6000 et 8000 webradios. Ce nombre inclus les stations uniquement disponibles sur Internet ainsi que les réseaux FM qui diffusent aussi sur le web et les webradios déclinées des grands groupes français.

Combien de personnes écoutent la radio sur Internet en France ?

L'ACPM/OJD organisme qui se charge de classer mensuellement les 500 premières (à condition d'avoir les moyens d'y être inscrit) comptabilise en mars 2021, près de 146 millions d’heures d’écoute de la radio via les ordinateurs et les smartphones dont 117 millions d’heures en France. L'ACPM c'est l’Alliance pour les Chiffres de la Presse et des Médias. Il s'agit d'une association née en mars 2015 de la fusion entre l'historique OJD et la SAS AudiPresse. Son rôle est de certifier la diffusion la distribution et le dénombrement des journaux périodiques et de tout autre support de publicité.

Alors la radio, plutôt FM ou plutôt en ligne ?

C'est selon les goûts, les habitudes et les moyens d'écoute des auditeurs ! Deux sujets font cependant la différence : le choix et la qualité d'écoute. Lorsqu'on se déplace, dans les grandes villes où la couverture 4G est complète, il est plus facile d'écouter une webradio qu'une radio FM. Faites l'expérience à pieds ou en voiture, vous constaterez aucune coupure, pas de "grésillements", bref une qualité d'écoute supérieure.
Ce qui pousse aussi l'auditeur à basculer progressivement vers l'écoute de la radio sur Internet, c'est la possibilité de ne choisir que ce qu'il a envie d'écouter, que ce soit un style de musique ou une thématique. Le fait même, depuis une application gratuite regroupant des centaines de radios (exemple : RadioKing) d'explorer au hasard l'univers des webradios est déjà une expérience incroyable !
Avec l'arrivée de la 5G, certains spécialistes à l'instar d'Albino Pedroia professeur à L'IEP de Paris (interview journal "La Croix") prédisent une augmentation de l'écoute des webradios deux fois supérieure à celle de la FM.
Il est vrai que dans certains pays comme la Norvège ou la Suisse, la FM est soit déjà arrêtée soit en cours d'abandon.

Quelle sorte de radio peut-on écouter sur Internet ?

Il faut distinguer deux grands groupes : les radios FM déclinées sur Internet en sous-thèmes ("NRJ couvre-feu", "M radio au travail", "Oui FM Rock Nineties"...) et les radios ne diffusant que sur Internet. S'agissant de ces dernières, le choix de programmes et de styles de musique est énorme. Les thématiques sont extrêmement variées, pour la plupart musicales : Jazz, Reggae, Classique, Tango, Accordéon, Hip-Hop, Latino, Rock pour ne citer que ces styles de musique. Mais en explorant l'univers des radios numériques, on trouve aussi des stations communautaires, d'autres consacrées à la santé (Public Santé), des radios "mono-artiste"...
Poptastic Radio est spécialisée dans le Rock britannique et inclus dans sa grille des rendez-vous quotidiens et hebdomadaires dédiés au Rock britannique sous toutes ses formes. C'est aussi la seule en France qui propose ce format.
Même si certaines stations sont des imitations des réseaux nationaux FM, la plupart des radios en ligne proposent une programmation musicale originale, une vraie grille des programmes (ce qui les différencient des sites de streaming musical comme Deezer ou Spotify) et s'adressent souvent à des publics ciblés.

Est-ce qu'il existe des radios locales sur Internet ?

Beaucoup de projets de radios locales sont réalisés sur Internet, car le support est moins coûteux et moins contraignant. Cela ne limite en rien la portée de la station, pour peu que le format soit attractif, rien n'empêche d'écouter une radio du Sud quand on se trouve à Lille ou Brest ! C'est la magie d'Internet ! Et c'est précisément le cas de Poptastic Radio (basée dans la mythique ville d'Antibes Juan-les-Pins, connue pour sa vie nocturne, ses pubs, sa communauté britannique et ses festivals de musique) dont le format 100% Rock anglais attire non seulement les antibois et les auditeurs de la Côte d'azur, mais également les fans de Rock britannique partout en France.

La radio en ligne c'est gratuit ?

La grande majorité des radios en ligne offrent un accès gratuit à leurs auditeurs. Une minorité ne souhaitant pas recourir à la publicité a cependant choisi le principe de l'abonnement mensuel pour permettre l'écoute de leurs programmes. Donc, oui, en général la radio en ligne est gratuite si l'on fait exception des coûts des abonnements Internet et mobile.

Quel est le modèle économique d'une webradio ?

Avec des budgets bien inférieurs aux grands groupes de radio, les webradios "pure player" (pour rappel, qui n'émettent et que l'on ne peut écouter que sur Internet) sont pour la plupart ouvertes à la publicité et il est donc tout à fait possible d'y diffuser des campagnes publicitaires. Les audiences ne sont certes pas comparables aux radios FM mais les radios en ligne sont souvent beaucoup plus ciblées, ce qui en fait un avantage non négligeable pour les annonceurs à la recherche d'un public spécifique pour faire la promotion d'une enseigne, d'un produit ou d'un service. On ne va pas se le cacher, la publicité est la source principale de revenus pour une radio en ligne.
Car comme ses consœurs de la FM, les webradios n'échappent pas à la règle : il faut payer les factures d'électricité, les taxes, les droits d'auteur et voisins, les hébergements, le matériel, le personnel, etc.
D'autres sources de financement sont envisagées par certaines stations, comme par exemple l'abonnement (soit pour écouter la radio, soit pour accéder à des ressources supplémentaires), les subventions publiques, la vente de produits dérivés ou encore les dons d'auditeurs.


En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Emission en cours