Ce livre recense pas moins de 15 000 vinyles anglais

Un livre ? Non, LA bible des 45 tours anglais des années 60. Un catalogue incroyable de 15 000 vinyles incluant références, anecdotes et photos.

Daniel Lesueur que l'on connait ici sur Poptastic pour son émission "The Rarities Show" n'a pas pour habitude de faire les choses à moitié. Que ce soit en tant qu'auteur, journaliste pour la presse musicale, chroniqueur en radio ou encore producteur d'artistes, le besoin de partager son savoir et le souci presque extrême de la précision, habitent irrémédiablement notre homme. Cet Argus de 15 000 vinyles anglais en est un magnifique exemple.

"Les 45-tours Anglais des Sixties" est un pavé de 722 pages pour un poids de 1 Kg. Autant dire que son contenu est dense. Il faut dire que du 1er janvier 1960 au 31 décembre 1969, puisqu'il s'agit de la période couverte par l'ouvrage, les anglo-saxons ont arrosé la planète avec une quantité inimaginable de 45-tours.
Ce livre en recense pas moins de 15 000, considérés comme les plus emblématiques de la musique de l'époque, dans tous les styles : Pop, , Folk, Blues, 'n Roll, Rythm'n Blues, Soul, Ska, Reggae, Variété..

Un travesti qui sème la panique

Les anecdotes, les coulisses et les petits secrets racontées par Daniel Lesueur à propos de certains titres, en font un livre qui ne s'adresse pas uniquement aux collectionneurs. Ainsi, on y apprend par exemple que le tout premier simple des Pink Floyd "Arnold Layne" fut interdit sur plusieurs radios, voire considéré par certains comme une offense à la Pop music. Pourquoi ? Tout simplement parce que ce titre du célèbre parle d'un travesti qui passe son temps à voler les les sous-vêtements des femmes sur les cordes à linge. À noter aussi qu'il a été enregistré dans un des studios d'Abbey Road au moment même où, juste à côté, les Beatles travaillaient sur Sgt. Pepper !

À lire aussi  1958, le Noël de David Bowie qui a peut-être tout changé
15000 vinyles anglais des sixties - Daniel Lesueur

En lisant ce livre vous apprendrez aussi comment ne jamais entrer au hit-parade tout en étant diffusé à la radio des dizaines de milliers de fois. Comment ? Faites en sorte que votre chanson devienne l'indicatif d'une célèbre radio ! Ce fut en fait le cas avec le single "Caroline" du "The Fortunes" qu'aucune autre station que Radio Caroline, bizarrement, ne voulu passer !
Ce 45-tours, sorti chez Decca, porte le numéro F 11809.

Des craquements qui peuvent coûter cher !

À lire dans les premières pages du livre, côté technique, quelques conseils bien utiles pour redonner un peu d'éclat aux disques que vous venez de soustraire à la poussière du grenier, ainsi qu'à vos futures trouvailles glanées au marché aux puces du coin. Et, cerise sur la galette, l'auteur nous fait découvrir une fabuleuse machine capable de lire les microsillons en évitant les rayures et autres craquements, mais chut, car cette invention aurait pu bouleverser le business du CD.

Enfin, parlons peu mais parlons prix... À l'heure où le vinyle s'offre un comeback fracassant, tout ceci a un prix : le plus souvent, en parcourant le livre de Daniel Lesueur, vous trouverez des 45-tours aux alentours de 20 €, parfois 50 €. Mais sachez que pour une pièce très rare, un collectionneur peut investir jusqu'à 100 fois son prix. À l'inverse, dans certains salons consacrés aux vinyles, il n'est pas impossible de faire d'excellentes affaires à partir de 2 €.