En direct

Rock'n Taf

09:00 20:00

En direct

Rock'n Taf

09:00 20:00


Pourquoi le 14 août est une date inoubliable pour la radio et le rock

Rédaction : le 14 août 2019

"Nous avons le droit d'exister. Personne n'oubliera jamais la date du 14 août 1967". Cette phrase, c'est l'animateur Johnny Walker qui la prononce, ce fameux 14 août, au micro de Radio Caroline, au moment de fermer la radio afin d'obéir à la loi anti-pirate qui vient d'être votée par le gouvernement britannique.

Nous sommes en Angleterre, les radios pirates émettent depuis la mer du Nord et arrosent le pays de programmes basés sur la musique rock. 3 ans plus tôt en 1964, Ronan O'Rahilly jeune producteur de musique irlandais lassé de se voir refuser l'accès aux antennes des radios officielles, lance l'idée d'une radio indépendante pour faire la promotion de ses poulains, et diffuser du Rock. Radio Caroline est née. Très vite c'est une explosion médiatique, on parle de plusieurs millions d'auditeurs. La brèche est ouverte et d'autres projets voient rapidement le jour, Radio London, Radio Scotland, Radio Sutch, radio Invicta...

Sur Poptastic vous écoutez actuellement :
Ronan O'Rahilly

Ronan O'Rahilly - Photo Eric Koch / Anefo

Extrait du film de Richard Curtis "Good Morning England" d'après l'histoire de Radio Caroline.

Face à cette prolifération, le gouvernement britannique est déterminé à y mettre un terme et votera la loi anti-pirate qui entrera en vigueur le 14 août à minuit. Mais c'était sans compter sur la ténacité du fondateur de Radio Caroline, Ronan O'Rahilly qui fait rentrer sa radio dans l'illégalité à partir de cette date.
Radio Caroline reste seule en mer et continue donc d'émettre.
Ronan sait que la bataille sera longue, compliquée et risquée mais il peut compter sur ses animateurs et toute son équipe pour continuer l'aventure de la radio rock qui deviendra la plus mythique des "radios pirates", Radio Caroline.

Histoire des radios pirates Daniel LesueurPour connaître la véritable histoire de cette aventure radiophonique extraordinaire et plus généralement celle des radios pirates anglaises, plongez-vous dans la lecture du livre de notre ami Daniel Lesueur "Radios pirates : de Radio Caroline à la bande FM". L'homme de radio que l'on ne présente plus, livre là un récit ultra-détaillé sur le phénomène des radios indépendantes, libres, illégales ou encore "pirates". L'ouvrage commence par l'arrière-scène de la naissance des radios libres des années 80 et dévoile des faits alors inconnus à l'époque. Puis au fil des pages, très vite la grande histoire des radios de haute-mer commence : naissance des premiers bateaux-radios, arrivée de Radio Caroline, la Mer du Nord, attaque à la bombe, interpellations en mer, navire-émetteur coulé... . Radios pirates : de Radio Caroline à la bande FM se lit comme un roman et il vous sera difficile de le refermer avant d'arriver à le dernière page. Passionnant.

Radios pirates : de Radio Caroline à la bande FM
Daniel Lesueur
Éditions Camion Blanc
Disponible ici