En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Albums Station

22:00 23:59

Emission en cours

Albums Station

22:00 23:59

Logo Poptastic Radio

Le groupe anglais Pink Floyd revient pour la bonne cause

rédigé par le 8 avril 2022

Un nouvel enregistrement du groupe rock anglais Pink Floyd, cela faisait 28 ans que ça n'était pas arrivé. Depuis Division Bell. Un retour en studio (pas une reformation) pour la bonne cause.

Pour autant, on ne peut pas parler vraiment de reformation, car Roger Waters ne figure pas sur le titre qui vient d'être mis à disposition sur toutes les plateformes de streaming et de téléchargement.

"Hey Hey Rise Up", c'est le titre de la chanson, est interprété par Andriy Khlyvnyuk, le chanteur du groupe Boombox et au tout début par l'ensemble ukrainien "Veryovka Folk Song and Dance". Plus précisément, il s'agit en fait au départ d'un enregistrement de la voix du chanteur ukrainien qui a ému l'artiste britannique au point que l'idée lui est venue de la reprendre et de la mixer sur la mélodie créée pour la circonstance. David Gilmour explique les origines de cette chanson "J'ai vu cette incroyable vidéo sur Instagram, où il se tient [Andriy Khlyvnyuk] sur une place de Kiev avec cette magnifique église à coupole dorée et chante dans le silence d'une ville sans trafic ni bruit de fond à cause de la guerre. C'était un moment puissant qui m'a donné envie de le mettre en musique."

Aujourd'hui, Andriy a quitté son groupe pour s'engager militairement et défendre son pays.

En pleine écriture du morceau, David Gilmour a fait écouter un extrait par téléphone à Andriy, alors à l'hôpital où il était soigné pour une blessure causée par un mortier. Sans surprise, ce dernier lui a donné sa bénédiction et David espère désormais que ce sera un vrai succès : "Nous souhaitons récolter des fonds pour des œuvres humanitaires et remonter le moral des troupes." Et d'ajouter "Comme beaucoup d'autres, nous avons ressenti la fureur et la frustration de cet acte ignoble : l'invasion d'un pays démocratique indépendant et pacifique et le meurtre de son peuple par l'une des plus grandes puissances mondiales".

La suite, on la connaît : Nick Mason, le batteur, Nitin Sawhney aux claviers et Guy Pratt, bassiste attitré du groupe de ont rejoint dans son projet David Gilmour. Il ne manquait plus que Roger Waters mais comme on le sait, la brouille entre les deux Pink Floyd semble insurmontable, même pour une cause aussi primordiale que celle d'un peuple victime de la guerre. Dommage.

On doit la réalisation de la vidéo de Hey Hey Rise Up à Mat Whitecross. Comme la chanson, elle a été tournée et montée dans l'urgence ainsi que le précise David Gilmour :"Nous avons enregistré le morceau et la vidéo dans notre grange. Janina Pedan a réalisé le décor en une journée et Andriy a chanté sur l'écran pendant que nous jouions, de sorte que nous avions tous les quatre un chanteur, même s'il n'était pas physiquement présent avec nous".

Pink Floyd - Hey Hey Rise Up

Le résultat est simplement émouvant et le silence s'impose dès la dernière image du clip.

Bien évidemment le groupe précise dans son communiqué de presse que tous les bénéfices réalisés par les ventes de la chanson seront reversés à l'aide humanitaire ukrainienne.

à lire  Every Breath You Take, nouvelle version de la chanson multi-récompensée

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *