Logo Poptastic Radio

Liam Gallagher sur Arte : histoire d'une résurrection

rédigé par le 11 avril 2021

Alors que l'on vient d'apprendre la réunion des frères Gallagher pour un projet autre que la reformation du groupe anglais Oasis, Arte diffuse un film documentaire sur la résurrection de Liam. Biblique.

Alors voila, Liam a un grand frère, il est auteur-compositeur et son prénom est Noël, à eux deux ils forment le groupe Oasis, leur noms, Liam Gallagher et Noel Gallagher. Sauf que l'évocation de Bonnie and Clyde s'arrête là car entre ces deux-là c'est plutôt l'amour vache. Ça, on le sait et on sait aussi comment ça a fini. Ce que l'on sait moins, c'est comment les deux frères ont tracé leur route chacun de leur côté. Focus sur celle de Liam.

"As It Was" est le titre du doc autorisé sur le comeback de Liam Gallagher. Avec comme sous-titre "Le plus grand comeback de l'histoire du rock'n'roll", le ton est raccord avec le personnage qu'est l'ex-chanteur du groupe Oasis. Mais la première demi-heure du film, consacrée à la descente aux enfers de Liam après cette fameuse journée de 2009 où le groupe a décidé de se séparer, tire le portrait d'un homme complètement désarmé face à un futur plus qu'incertain. Harassé par des problèmes d'addiction, d'argent, par des relations familiales forcément dégradées après un tel séisme et enfin son divorce d'avec Nicole Appleton.

Pour illustrer la première partie du film, les réalisateurs Charlie Lightening et Gavin Fitzgerald ont rassemblé plusieurs images qui illustrent les propos de Liam, propos desquels on pourrait d'ailleurs s'amuser à compter le nombre de "fuck". Gallagher donne sa version des faits, lave le linge sale en famille, s'auto-critique et raconte comment de sa zombitude post-Oasis il est passé à la résurrection. Biblique, on vous dit.

Sans grande conviction mais avec les encouragements de sa nouvelle compagne Debbie Gwyther, il commence à écrire des chansons. Certainement un peu aussi pour clouer le bec à ceux qui prédisaient sa mort à 40 ans. Le film révèle entre autres les images amateur tournées dans un pub irlandais où, après avoir consommé 40 pintes de Guinness, Liam Gallagher prend sa guitare et interprète quelques morceaux, dont "Bold", inédit à l’époque. On peut supposer que ce moment brassicole est aussi le début d'une longue route qui le portera jusqu'à la sortie de son premier album solo "As You Were". Véritable succès, classé numéro 1 des ventes en Angleterre, preuve que ses fans anciens et nouveaux sont au rendez-vous. Belle revanche après la non-réussite du groupe Beady Eye formé par lui-même et les rescapés d'Oasis.

Trouvez des raretés, vinyles, CD, DVD, VHS, K7 de Liam Gallagher
sur CD and LP.com

La suite du film est riche en images inédites comme celles tournées dans sa maison d'enfance en présence de sa mère, celles de la chambre qu'il partageait avec Noel, l'endroit-même où Liam un soir a uriné sur la chaine Hi-Fi de son frère, une action dont lui-même et beaucoup de spécialistes estiment que c'est le point de départ du clash d'un des plus importants groupes de rock britanniques.

Liam Gallagher God

On y voit aussi les sessions d'enregistrement des deux albums "As You Were" à Abbey Road et "Why Me? Why Not?" à Air Studios et les images des concerts à travers la planète ponctuées des réflexions de l'artiste sur son mûrissement ("je ne suis pas le dernier à lever le coude mais aujourd'hui je sais quand je dois rentrer dormir").

Si on a le sentiment que "As It Was" ressemble quand même un peu à une entreprise de réhabilitation du personnage pour ne pas dire une opération promotionnelle de l'œuvre de Liam Gallagher, ses efforts redoublés pour reconquérir la scène, son public, et le travail effectué sur lui-même qui a renforcé son charisme par une humilité nouvelle, tout cela force le respect. Au générique de fin, les nouveaux fans et ceux de la première heure auront le sentiment de ne s'être pas trompés tandis que les plus réfractaires auront peut-être changé de camp. Quoiqu'il en soit, on retiendra de cette aventure qui ne fait que commencer, la présence continue, certes un peu dans l'ombre, d'une femme Debbie Gwyther, sa compagne, qui vient corroborer la thèse comme quoi "derrière chaque grand homme se cache une femme".

Quant à l'avenir des mancuniens les plus célèbres du monde, on notera leurs improbables retrouvailles non pas pour une reformation mais plutôt pour une formation, celle d'une entreprise nommée Kosmic Kyte Ltd, dont l'objet serait la production de films. De là à imaginer un biopic sur Oasis, il n'y a qu'un pas, dont on aurait tort de se priver.

Liam Gallagher : "As It Was"
Le plus grand comeback de l'histoire du rock'n'roll
Réalisation : Gavin Fitzgerald et Charlie Lightening
Disponible du 02/04/2021 au 07/06/2021 sur arte.tv
Prochaine diffusion lundi 12 avril 2021 à 05:00


En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Albums Station

22:00 24:00

Emission en cours

Albums Station

22:00 24:00