Queen : des débuts royaux (3ème partie)

Troisième et dernière partie de l'article "Queen : des débuts royaux". Focus sur l'album "Queen 2", favori des fans purs et durs du , à l'intérieur duquel on découvre certains titres considérés comme de véritables précurseurs du chef d’œuvre « Bohemian Rhapsody », notamment un certain morceau...

L'album Queen 2

Deuxième disque du , confirmation du 1er opus et enregistrement de plusieurs morceaux d’anthologie notamment au sein de la Face Noire (composée par Freddie Mercury, la Face Blanche étant composée par Brian May)
Les chansons décrites ci-dessous sont issues de la Face Noire qui a ma préférence ; elles sont reliées entre elles et peuvent être considérées comme de véritables précurseurs du chef d’œuvre « Bohemian Rhapsody »
La Face Blanche, plus acoustique, se caractérise, entre autres, par 2 chansons magnifiques « White Queen » et « Some Day One Day » qui me semblent plus proche du style ‘Led Zeppelin 3’ sorti a la même époque que du style Queen.

"Fairy Feller’s Master-Stroke / Nevermore". Titre baroque sublimé par un clavecin inattendu, des chœurs de toute beauté et un tempo ultra rapide (surtout au début et au milieu), caractéristique des compositions de Freddie Mercury et de ses influences classiques.
La transition vers « Nevermore » est tout simplement parfaite.
 Ce titre court basé uniquement sur le piano et les voix, demeure pour moi un petit bijou de concision et de poésie tout simplement.

"March of the Black Queen" : Morceau qui dure plus de 6 minutes, véritable sosie précurseur du titre fétiche ayant donné son nom au film. 
 Impossible à décrire tellement il est riche, tellement il alterne les tempos, les mélodies accrocheuses, les arrangements archi-travaillés, les chœurs dédoublés voire détriplés d’une pureté hallucinante… J’ai relevé ces quelques passages remarquables et inoubliables :

  • Le solo à 1’37
  • La Montée progressive des chœurs à 4’10
  • Le Passage vers 5’25 avec enchainement sur le final

Seules plusieurs écoutes attentives au casque permettront de pénétrer ce chef d’œuvre et d’en connaitre toutes les subtilités. On est très proche du rock progressif de l’époque (avec les chœurs en supplément et quels chœurs !!!) mais encore éloigné de la fusion Rock/Opéra que l’on connaîtra plus tard.
On est surtout proche de la perfection musicale et de l’Eargasm 😉

"Funny How Love Is" : Indissociable de la “Marche Noire” auquel il est lié (la transition étant elle-même splendide), ce morceau beaucoup plus linéaire que le précédent vaut surtout pour ses sublimes chœurs et sa mélodie qui vous accroche et ne vous quitte plus...
Underrated, vertigineux et brûlant, Queen II est le favori des fans purs et durs, et sans doute le disque le plus sous-estimé du groupe. C’est le trésor le moins connu de Queen ! Il est urgent de le (re)découvrir.

Album Queen 2

En guise de conclusion, je me permettrai de formuler ces 3 conseils :
1/ Si vous avez aimé le film consacré à ce groupe mythique, n’hésitez pas à approfondir les émotions que vous avez ressenties à sa vision en vous plongeant dans l’univers de ces 2 albums !
2/ Si vous faites du sport et que vous écoutez de la musique en même temps 
(course, vélo , gym etc.) achetez un bon casque et écoutez en boucle ces 2 disques : non seulement vous serez stupéfaits par la diversité, la qualité des sons et le niveau des mélodies, mais en plus vous en oublierez la fatigue !
3/ N’achetez pas le 25éme « Best of Queen » avec toujours les mêmes morceaux que vous connaissez déjà plus ou moins par cœur et investissez plutôt dans « Queen «  et « Queen 2 » en version Deluxe remastérisée qui comprend plusieurs bonus de très bon niveau...
Vous ne le regretterez pas !!!

Roland Brunet
roland@poptastic-radio.com

1ère partie

Les débuts de Queen

2ème partie

Les débuts du groupe rock britannique Queen