En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

La Big List

14:00 16:00

Emission en cours

La Big List

14:00 16:00

Background
Logo Poptastic Radio

« It’s what I’m thinking: part one photographing snowflakes » de Badly Drawn Boy

rédigé par le 14 février 2021

Revisiter sa discothèque, dans l’ordre alphabétique ou pas, a ceci de bon que cela permet de découvrir des albums qu’on n’avait, à l’époque, pas pris la peine d’écouter attentivement voire pas pris la peine d’écouter tout court. Ce « It’s What I’m Thinking: Part One Photographing Snowflakes » de Badly Drawn Boy de 2010, quasiment son dernier album, en fait partie.

En effet, c’est quasiment une découverte pour moi à l’occasion de la rédaction de cette chronique et la surprise s’avère plutôt réjouissante. J’avoue par ailleurs ne rien connaître de cet artiste, il était donc temps de s’y intéresser.

Sur la pochette constituée de collages, l’anglais apparait avec une barbe et un bonnet qui font forcément penser au Bruce Springsteen de l’époque de « Born To Run » (1975). Si Badly Drawn Boy, de son vrai nom Damon Cough, partage - outre son couvre-chef et sa pilosité faciale - quelque chose avec le patron du New Jersey, c’est sans aucun doute sa capacité à susciter l’émotion avec de belles ballades hantées et dépouillées qui constituent l’essentiel de ce bel album.

En effet, pas grand-chose à redire à ces titres quasi folks, aux arrangements soignés, tels «In Safe Hands » ou le très beau « The Order Of Things » dans lesquels la voix de Damon Cough, légèrement réverbérée semble nous envelopper d’une douce chaleur. On retient également les cordes en apesanteur de « What Tomorrow Brings », la douce « You Lied » et ses stries de guitares, la gentiment soul « This Electric » et le magnifique « This Beautiful Sea » qui vient clore l’album.

Alors bien sûr, le disque n’incite pas à sauter sur les tables. Il est de ceux qui se dégustent dans l’intimité pour en apprécier la saveur et s’accommodera mieux des soirées solitaires d’automne-hiver que des festivités estivales. Son principal défaut est qu’une certaine lassitude, un subtil ennui s’installe tout au long de ces 10 titres qui manquent parfois de relief. Heureusement, quelques morceaux un peu plus pop tels le lumineux « I Saw You Walk Away » en rompent la douce monotonie.

Alors oui, « It’s What I’m Thinking: Part One Photographing Snowflakes » n’est pas l’album du siècle et je ne sais pas à quel rang il se situe dans la discographie de Badly Drawn Boy mais il est la preuve de la capacité de l’artiste à confectionner de belles chansons contre lesquelles il n’y a pas grand-chose à redire. Une belle (re) découverte.

It s what i m thinking part one photographing snowflakes album de badly drawn boyRetrouvez des extraits de It’s What I’m Thinking: Part One Photographing Snowflakes de Badly Drawn Boy dans la programmation de Poptastic Radio.

Retrouvez les chroniques de Christophe Billars également sur son blog Galettes Vinyles