En ce moment

Titre

Artiste

Emission en cours

Emission en cours

Background
Logo Poptastic Radio

Christophe Billars revisite les deux premiers albums prometteurs du groupe anglais Bat For Lashes.

Avec ce disque quasi parfait, The Coral s’est inventé son île à soi, elle porte même leur nom. Mais c’est une île aux trésors, un Éden pour amateurs de pop anglaise.

Qui est Basement Jaxx ? C’est un groupe formé par deux producteurs anglais, Simon Ratcliffe et Félix Burton, en 1994 à Brixton, le célèbre quartier londonien (tout le monde connaît les « Guns of Brixton » popularisés par The Clash).

Inégal et mal fichu parfois, l’album culte The Madcap Laughs recèle des moments de grâce absolue où le génie malade de Syd Barrett éclate au grand jour.

Courtney Barnett, jeune trentenaire australienne originaire de Melbourne, a débarqué dans l’univers rock de façon fulgurante.

Barclay James Harvest est un groupe anglais du début des 70’s, bâti autour de Les Holroyd et John Lees et qui connut un pic de succès lors des années 80 avec notamment l’album live « Berlin », dans un style hippie prog.

« It’s what I’m thinking: part one photographing snowflakes » n’est pas l’album du siècle et je ne sais pas à quel rang il se situe dans la discographie de Badly Drawn Boy mais il est la preuve de la capacité de l’artiste à confectionner de belles chansons contre lesquelles il n’y a pas grand-chose à redire. Une belle (re) découverte.

Avec "Collapsed In Sunbeams" de la chanteuse anglaise Arlo Parks, on tient ici un des grands disques de ce début d’année 2021. Vous ne l’avez pas encore écouté mais pourtant vous le connaissez déjà tant ses chansons magnifiques sont frappées du sceau de l’évidence.

« Never Cry Another Tear » a la couleur de New Order, l’odeur de New Order, le chanteur de New Order mais pas ce qui en fait la substance.

Depuis quelques temps, Cocker est devenu Jarv Is, du nom de son nouveau groupe composé de six musiciens. Cette union a porté ses fruits sous la forme d’un album intitulé « Beyond the pale » et c’est avec un vrai bonheur qu’il tourne sur ma platine faisant surgir le fantôme de Pulp tout au long des sept titres de haute volée qui le composent.